Jeux Web :


Dofus

illustration Dofus est un jeu massivement multi joueur online.
illustration







A l?heure où j?écris cet article, il y a 106850 inscrits à Dofus.
Ce qui, avouons le, fait beaucoup.










illustration

Ce jeu donc, massivement multi joueur est la création d?Ankama studio et sa propriété de fait.
C?est il me semble le premier projet du studio et sa vitrine commerciale (il y a pire comme vitrine je vous assure) ils le choient donc comme il se doit, ainsi que les joueurs même quand ceux-ci ne le méritent pas.

Le jeu n?est pas gratuit, le studio s?agrandit au fur et a mesure que le nombre de joueur augmente et que les mises à jours se font nombreuses. Je ne dis pas le prix mais c?est le moins cher que j?ai pu voir sur le net pour le moment (des jeux payants quoi).

Venons en au jeu.

illustration

Tout d?abord il faut installer le jeu, puis créer un personnage.
Il y a le choix entre 11 classes (les descriptions proviennent du site) :

Crâ :
Précision, agilité et dextérité sont les maîtres mots de cette guilde. Ces disciples sont, tout simplement, des archers reconvertis. Leur arc ne suffisant plus a se défendre des monstres de plus en plus résistant, leur dieu, Crâ, leur a légué une partie de sa puissance.

Ecaflip :
Les disciples de cette guilde sont des joueurs nés. Ils sont capables de risquer leur vie pour l?amour du jeu. Leurs sorts risquent donc a tout instant de se retourner contre eux. Dans la guilde Ecaflip, manquer l?incantation d?un sort signifie en assumer pleinement les conséquences et en subir les effets.

Eniripsa :
Les sorts des guérisseurs sont des paroles, des mots, des prières. La plupart d?entre eux fonctionnent donc si la portée permet à l?ennemi d?entendre le sort. Très respectueux de la vie, les disciples de cette guilde passent leur temps à soigner et a prévenir des attaques.

Enutrof :
Ils sont a même de découvrir les meilleurs objets de l?univers d?Amakna. Les bons chasseurs de trésor ne sont pas vraiment bercés dans l?art du combat, mais peuvent au fil du temps devenir des adversaires redoutables grâce à leurs objets.

Féca :
Cette guilde possède les sorts de protection les plus efficaces. Un maître de cette guilde peut traverser des champs de bataille en subissant les assauts les plus violents et s?en sortir indemne. Féca respecte beaucoup ses fidèles et les protège aussi bien des coups portés par l?ennemi que des intempéries ou maladies.

Iop :
Iop, dieu de la puissance et du pouvoir, méprise les faibles et ses disciples qui ne doivent pas s?attendre à le voir intervenir a tout moment. Ce dieu ne vient en aide qu?aux plus braves. Le courage et la confiance en soi sont les deux qualités premières pour faire partie de la guilde d?Iop.

Osamodas :
Les disciples de cette guilde élèvent des créatures et les dressent pour qu?elles combattent pour eux. Ils possèdent une parfaite connaissance de la nature. Leur dieu, Osamodas est le maître de trois dragons rouges qui règnent sur toutes les créatures du monde.

Sacrieur :
Les disciples du dieu Sacrieur ont une parfaite connaissance de la douleur et leurs techniques de combat se basent sur la volonté et l?endurance. Lorsqu?ils sont en combat, les sacrieurs ne se soucient que très peu de leur personne et cherchent toujours a sauver leurs alliés.

Sadida :
La guilde du soulier de Sadida est composée de curieuses créatures. Elles dorment 23heures par jour et sont en harmonie avec la nature. Ces créatures n?ont pas de lieu d?habitation précis et vivent au jour le jour, dans des endroits bien souvent peu hospitaliers.

Sram :
Les disciples de Sram sont les individus les plus sournois du monde d?Amakna. Ils aiment voler et le dieu Sram est bien la seule chose qu?ils respectent. La guilde de Sram se joue sur le bluff, le culot et la ruse.

Xélor :
Les disciple du sablier de Xélor jouent sur les distorsions du temps. Ils peuvent ralentir ou accélérer ennemis et alliés. Leur dieu Xélor a, parait il, la forme d?une horloge. Ses disciples vivent beaucoup plus longtemps que des êtres humains ordinaires, certains vivent même jusqu'à 150ans.


Tout débute alors en Amakna, petit province paisible ou l?on peut découvrir l?univers bucolique et tout le potentiel du jeu et la multitude des possibilités qui s?offrent au joueur.


Chaque personnage à des caractéristiques à faire évoluer à chaque level :
La Force (qui permet de porter plus d?objets, taper plus fort en dégât neutre),
La Sagesse (qui permet de gagner plus d?expérience à chaque combat),
La Vitalité,
La Chance (augmente les dégâts type eau et les chances de drop d?objet),
L?Agilité (augmente les dégâts type air et les chances de coup critique),
L?Intelligence (augmente les dégâts type feu)
Et l?Initiative (que l?on ne peut pas augmenter qui permet de jouer en premier, basée sur le reste des caractéristiques).

Plus le personnage évolue et plus il peut obtenir de sorts, chaque classe en possédant 20 propres (de plus en plus puissants bien entendu).

illustration

Mais a quoi donc servirait tout cela s?il n?y avait rien a y faire hein ? Et bien voila, il y a de quoi faire en fait. Tout d?abord il y a des monstres bien entendu, une foultitude de monstres divers et variés avec des stratégies de combat et d?attaque tout aussi variés. Du plus faible au plus puissant il y en a pour tous les goûts.


illustration






















Des quêtes aussi, distillées par des pnjs, plutôt nombreuses et permettant d?obtenir des parchemins pour augmenter vos caractéristiques ou bien des objets divers. Il y a aussi des quêtes pour obtenir des emotes qui feront vivre un peu plus les personnages.

D?autres joueurs, que l?on peut défier pour tester son niveau ou bien agresser pour le mettre six pieds sous terre.








illustration

Il y a un système de guilde bien entendu pour pouvoir se rassembler en nombre sous la même bannière dans le but que vous aurez choisi.

Le système de guilde est complété par la pose de percepteur qui permet de prélever sur les transactions ou bien le drop des monstres ou les récoltes d?une case. Ceux-ci peuvent être attaqués et il faudra donc les défendre, plus la guilde est forte et plus le percepteur peut récolter et/ou mieux se défendre lui-même.

On peut donc non seulement faire de l?Xpey pour soi même ou pour la guilde, ou pas...

illustration

Le jeu possède un nombre d?objet assez impressionnant et en évolution constante encore. Ils peuvent soit se droper sur les monstres, soit s?acheter (pour certains), soit se faire avec nos petites mimines car on y vient? il y a aussi et surtout? les métiers !

l'economie dofusienne tourne autour du kama, qui est la monaie locale. chaque metier permet de rapporter de l'argent donc, lls sont en nombre qui plus est !

Les métiers de collecte/ récolte :
Bûcheron, Mineur, Paysan, Chasseur, Pécheur.

Les métiers d?artisanat :
Cordonnier, forgeron, sculpteur, tailleur, bijoutier, boucher, poissonnier

Pour les forgeron il y a forgeur d?épée, de pelle, de dague, etc.. Bijoutier pareil.

On peut donc soit récolter des ressources, soit s?en servir pour fabriquer des objets.

Par exemple : un paysan fauche du blé pour qu?un boulanger avec de la farine en fasse du pain (Qui rendra de la vie une fois mangé).

illustrationL?interface et l?univers sont magnifiques.
L?on peut discuter directement avec les personnes sur la carte (une petite bulle apparaîtra contenant le dialogue)
Ou bien avec ses amis peu importe ou il se trouve
Ou encore envoyer des messages directement à tous les membres de sa guilde.

L?univers est vaste ! Indépendamment d?Amakna il y a l?île des Wabbits à visiter, ou encore l?île de Moon et puis depuis peu? le futur de Dofus? les cités de Bonta et de Brakmar ont vu le jour. Plus de 1000 nouvelles maps ont été ajoutées (enfin je crois avoir lu ça mais je sais plus le chiffre exacte, en tout cas c?est énorme^^)

Une des choses positive de Dofus est d?avoir un groupe d?admin du jeu à l?écoute des joueurs et prêts a implanter des éléments dans le jeu ayant été proposés par les joueurs.
Une autre chose positive est que le jeu n?a pas de stade définitif de prévu, c'est-à-dire qu?il restera en perpétuelle évolution et continuera de s?améliorer avec le temps.

Une chose négative néanmoins est le fait que le rp reste difficile à pratiquer? mais pas impossible.


le site officiel
http://www.dofus.com/
le site de JoL sur dofus dont le forum est parti intégrante du jeu
http://dofus.jeuxonline.info/
le catalogue du KeK (Ketru En Kevra) pour vous faire une idée du nombre d?objet dans le jeu : http://www.anamedica.be/kek/index.php

et heu... bah je crois que j'ai fais le tour ^^


Voir la fiche de ce jeu
dernière mise à jour:29/07/2005

Jeux en ligne jouer.org Site declaré à la CNIL n° 822436 ~ ~ -