Jeux de société :


Scrabble

illustrationCommercialisé dans 121 pays à travers le monde, une réussite commerciale incontestée.

Plus de 100 millions de boîtes de ce jeu ont été vendues dans 29 langues différentes, ce qui en fait aisément le jeu de lettres le plus vendu au monde.

Nous allons vous raconter l'incroyable histoire de Scrabble - une histoire où la vérité dépasse la fiction. New York, en 1931 subissait de plein fouet les effets de la Crise économique.

Il n'y avait aucune sécurité de l'emploi. Tous vivaient au jour le jour.

Ainsi donc, losqu'un architecte local, Alfred Mosher Butts, perdit son emploi, il décida d'explorer sa passion pour les jeux et les mots.

Butts portait des lunettes, était d'un tempérament égal, et n'aimait pas les jeux de dés. Ils laissaient trop de place au hasard. D'un autre côté, il estimait que les jeux de rélexion pure comme les échecs étaient trop intellectuels pour le grand public.

Il se donna donc pour objectif de concevoir un jeu qui fasse une part égale à la réflexion et au hasard. A la fin de l'année 1931 il avait développé l'idée initiale du jeu, qu'il appela Lexico.

Lexico se jouait sans plateau et les joueurs marquaient des points en fonction de la longueur des mots qu'ils avaient formés. Les mots qui utilisaient des lettres peu fréquentes en anglais (B, F, H, M, P, V, W, Y) recevaient un bonus, et un bonus plus élevé lorsqu'ils utilisaient des lettres très rares (J, K, Q, X, Z).

Butts calcula la répartition et la valeur de chaque lettre de l'alphabet en décortiquant avec soin la première page du New York Times.

Il estima que trop de S rendaient le jeu trop facile. Il en réduit le nombre à 4.

En 1933, la demande de brevet que Butts avait faite pour Lexico fut refusée.

De même, lorsqu'il le proposa à deux fabricants de jeux, Parker Brothers et Milton Bradley, il ne reçut que des refus polis.

Sa détermination intacte, pendant les 5 années suivantes Butts fabriqua près de 200 jeux qu'il donna ou vendit à des amis. Mais Lexico n'alla pas plus loin. Ce ne fut pas un succès commercial.

En 1938 Butts fit une grande trouvaille dans le développement du jeu.

La popularité des mots croisés donna l'idée à Butts d'associer les lettres à un plateau sur lequel les mots pourraient être joints à la façon des mots croisés.

Lexico devint New Anagrams, Alph, Criss-Cross puis Criss-Crosswords.

Les plateaux pour les premiers jeux Criss-Crosswords furent réalisés avec ses outils de dessin d'architecte, reproduits à l'impression bleue et collés sur des plateaux de jeux d'échecs.

Les lettres étaient réalisées à la main puis collées sur du contreplaqué épais de 5mm et enfin coupées aux dimensions des cases du plateau.

Durant les années qui suivirent, le jeu connut des modifications. Par exemple, à un moment le premier mot était posé près du coin supérieur gauche du plateau.

Plusieurs caractéristiques du jeu original de Butts ont cependant été conservées, telles que le plateau de 15 cases sur 15 et les chevalets de 7 lettres. De même, la répartition et la valeur des lettres (en anglais) n'ont pas changé depuis 1938.

Mais Criss-Crosswords essuya les mêmes refus que Lexico. Le bureau des brevets rejeta à nouveau sa demande. Ainsi que les fabricants de jeux. Une décision qu'ils allaient regretter!



Butts hésita un moment à devenir fabricant, mais reconnut qu'il n'avait pas l'étoffe d'un entrepreneur et retourna à son métier d'architecte. Puis survint la Seconde Guerre Mondiale, et ce n'est qu'en 1948 que Butts poussa son développement plus loin.

Un immense progrès est venu grâce à un certain monsieur James Brunot, propriétaire de l'un des premiers jeux Criss-Crosswords.

Les Brunots étaient intrigués par le jeu et convaincus qu'il avait sa place sur le marché. Qui plus est, James Brunot avait le temps et l'envie d'essayer de le commercialiser.

Ils conclurent un accord selon lequel Brunot avait le droit de fabriquer le jeu et reversait des droits d'auteur à Butts pour chaque jeu vendu.



Les Brunots décidèrent que le jeu nécessitait quelques touches finales.

Ils modifièrent la disposition des cases bonus et simplifièrent les règles qui étaient trop longues, et cherchèrent un nouveau nom. Puis ils déposèrent une demande de Copyright qui fut accordée le 1er Décembre 1948.

Peu après vint le changement de nom. Après de longues recherches ils finirent par se décider pour le nom Scrabble® et réussirent à le déposer le 16 Décembre 1948.

Le Scrabble® tel que nous le connaissons était enfin né!
source:
le site de scrabble smile
le site
http://www.mattelscrabble.com/fr/

par jouer.org
dernière mise à jour:27/02/2005

Jeux en ligne jouer.org Site declaré à la CNIL n° 822436 ~ ~ -